Imprimer

 

 

 

SPA-Viberti AS.42 Sahariana

 

La camionnette armée AS.42 fut la première véritable réponse de l'industrie italienne au besoin qu'avaient les troupes combattant en Afrique du Nord de posséder un véhicule léger, bien armé et à grand rayon d'action capable de frapper derrière les lignes ennemies, à l'image des LRDG britanniques. Auparavant, l'armée italienne devait se débrouiller avec des véhicules standard, comme le camion AS37 ou le tracteur TL37, ou même avec des véhicules pris à l'ennemi.

Suite à l'expérience acquise avec ces engins, la société FIAT/S.P.A.-Viberti proposa deux modèles de camionnettes « sahariennes », dont l'AS42, qui reprenait le châssis de l'automitrailleuses AB41, tout en supprimant le poste de conduite arrière. Le nouveau véhicule, très plat, comprenait un vaste espace central recevant le poste de conduite et l'armement, qui variait d'une camionnette à l'autre. Sur les flancs, des râteliers permettaient d'embarquer jusqu'à 20 jerrycans d'essence, assurant une très grande autonomie à l'AS42.

La présentation du prototype intervint le 9 juillet 1942. La production de la "Camionetta Desertica Mod.42", autre dénomination de l'AS42, débuta au mois d'août 1942, alors que le modèle ne sera homologué officiellement par les corps de l'armée italienne que le 1er décembre 1942. Les premiers exemplaires gagnèrent immédiatement la Libye au mois d'octobre et furent affectés au Raggruppamento Sahariano.

AS42 1

100 unités furent produites sur les 140 commandées, une grosse vingtaine (26 selon certaines sources) fut envoyée en Afrique du Nord, où elles combattirent jusqu'à la fin de la campagne de Tunisie avec la 103a Compagnia I° Arditi Camionettisti, confirmant leurs excellentes prestations.

En Sicile, 18 exemplaires du II° battaglione du X° reggimento Arditi participèrent aux combats contre les Alliés entre juillet et août 1943, en se distinguant notamment dans l'action du pont de Primosole qui entraîna la perte de 4 AS42.

Au moment de l'armistice, les camionnettes du X° reggimento Arditi et du Battaglione d'Assalto Motorizzato participèrent à la défense de Rome contre les troupes allemandes le 9 septembre 1943.

Dès le 18 septembre 1943, un petit groupe de 46 Arditi avec 9 AS42 se joignirent à la 2. Fallschirmjäger Division Ramke et partirent pour le front ukrainien en novembre, avant de rentrer en Allemagne en mars 1944. Le bataillon Barbarigo de la Xa Mas utilisa aussi deux AS42 trouvées à Rome au début de l'année 1944, lorsque l'unité fut déployée sur le front d'Anzio Nettuno.

Après la guerre, 11 AS42 légèrement modifiées opérèrent au sein du XX° Reparto Mobile di Pubblica Sicurezza jusque dans les années 1950.

(source Wikipédia Camionnette armée AS42)


 

 

 

Présentation de la maquette

 

 Italeri a eu l'excellente idée de reproduire au 1/72 son excellente maquette de la Sahariana produite au 1/35. Malheureusement, Italeri a oublié de réduire les figurines et autres pièces du moteur…

Environ 70 pièces composent ce kit finement moulé dont 14 pour le Breda de 20mm qui est un kit à part entière. C’est actuellement la seule représentation en plastique injecté de ce véhicule. La marque « Il Principe Nero » avait sorti une version en résine, malheureusement quasi introuvable aujourd’hui. D’autres marques ont aussi produit cet engin en résine ou en métal en version très simplifiée pour les joueurs de wargames.

Cette maquette a néanmoins plusieurs points faibles :

La planche de décalque permet de reproduire deux véhicules qui opérèrent début 1943 en Tunisie. La seule différence est au niveau de la plaque d’immatriculation. Par contre selon les différentes documentations disponibles, l’AS 42 avec la plaque 797B disposait de deux mitrailleuses de 8mm.

Le drapeau inclus sur la planche sera avantageusement remplacé par une version peinte.

En conclusion un joli petit kit d’un véhicule original qui demande quelques améliorations pour être au top

 

 



 

 

Le montage

 

Montage "from the box" à l'exception du viseur de la Breda remplacer par une pièce en photodécoupe. Pour améliorer l'aspect de la maquette, j'ai gravé les poignées des différents jerrycans et remplacé celles qui sont sur le véhicule par du fil en plastique étiré.

La peinture à l'aérographe avec des acryliques, j'ai profiter de refaire le drapeau sur le capot moteur. Le vieillissement, peinture à l'huile et pastel.


 

 

 

Le kit terminé

 

Sujet:

Camionetta AS 42 SaharianaRegio Esercito, Raggruppamento SaharianoTunisie début 1943

Marque:

 Italeri 7044

Echelle:

 1/72

Matière

 Plastique

Ajout:

 Viseur en photodécoupe

Info:

 Montage: "From the box"Améliorations: poignées et jerrycans